Lesclesdumidi.co.uk Ads in english lesclesdumidi.de Anzeigen auf Deutsch
annonces immobilier Contactez-nous
08 99 70 20 60*
1.35€ l’appel, puis 0.34€/min
 Vendredi 25 Avril 2014 : 255 090 annonces immobilières


NEWSLETTER

Entrer votre email afin de vous inscrire à la lettre d'information.


Confier votre bien
Vous êtes un particulier et vous souhaitez confier votre bien à une agence immobilière ?

Estimation
Vous êtes un particulier et vous souhaitez faire estimer votre bien gratuitement ?

Alerte mail
Pour créer votre alerte mail personnalisée afin de recevoir les annonces qui vous interessent dès que nous les recevons, remplissez le

Journal Le Littoral 17320 MARENNES

Editeur



Annuaire >> Editeur >> Charente maritime >> Journal Le Littoral

Fiche société vu 9189 fois depuis Oct 2008

  • Nom de la société : Journal Le Littoral
  • Nom du gérant :
  • Adresse de la société : 15 rue Dubois Meynardie
  • Code postal de la société : 17320
  • Ville de la société : MARENNES
  • Département de la société :
  • Mail de la société : itomlittoral@free.fr
  • Téléphone de la société Journal Le Littoral : 05 46 85 15 42
  • Fax de la société Journal Le Littoral : 05 46 85 39 82




peut-on s\'abonner oar internat ? merci.

Par dany - le 11-08-2010 à 17:28:29
J\'ai un problème avec l\'adresse e-mail du journal quand j\'écris à itomlittoral@free.fr je reçois un avertissement qui m\'indique que cette adresse n\'existe pas ou plus. Etant abonné je voulais signalé que je n\'ai pas reçu mon journal ce samedi alors comment réclamer?

Merci.

Par Allegro - le 17-04-2011 à 11:30:45
Bonjour ,

Idem pour ma mère qui a 87 ans et attends le samedi pour lire son journal ,mais rien cette semaine .

Par margou - le 17-04-2011 à 15:10:26
J\'ai réussi à trouver leur adresse e-mail: contact@le-littoral.com
et je leur ai envoyé un message pour leur demander si c\'est du à eux ou à la poste car ce n\'est pas un jour férié.

Bonne semaine.

Par Allegro - le 17-04-2011 à 16:49:38
Bonjour

journal arrivé le lundi
merci

Par margou - le 20-04-2011 à 18:04:57
Cela fera 2 fois demain que je vais vous rappelez pour des retards,avant le suivi des envois etait plus sérieux je suis loin d\'être content il va falloir trouver une solution,merci.

Par frederic - le 29-05-2011 à 19:08:54
@frederic. Le journal \"Le Littoral\" n\'est pour rien dans ce retard, seule La Poste est responsable des retards et si vous l\'avez signalé au journal vous avez du recevoir un courrier d\'excuses qui vous informe que vous recevrez un numéro gratuit en compensation ce que je trouve plutôt honnête de leur part. La nouvelle direction me semble bien plus proche de ses lecteurs que l\'était l\'ancienne.

Par Allegro - le 29-05-2011 à 19:31:11
Bonjour j\'ai une minute de l\'aurateur a faire pour demain sur le journal le littoral de la charente maritime et j\'aimerais juste savoir sa date de creation. Quand c\'est qu\'il a été crée.
Merci d\'avance

Par maargux - le 16-11-2011 à 16:42:47
bonjour

sos voici 2 semaines que le littoral n est pas livre 11 RUE DES BAINS ROYAN MERCI DE NOUS EXPLIQUER

Par JAMET - le 25-08-2012 à 15:52:59
bonjour

sos voici 2 semaines que le littoral n est pas livre 11 RUE DES BAINS ROYAN MERCI DE NOUS EXPLIQUER

Par JAMET - le 25-08-2012 à 15:53:05
Bonjour;peut-on s\'abonner par e mail,ou faut-il absolument le faire par le coupon dans votre hebdo?
merci,à bientôt.Emjycé

Par emjyce - le 08-12-2013 à 11:25:11
Bonjour, je souhaiterais souscrire un abonnement a l\'hebdo \"le littoral\". Je n\'ai pas de point de vente à proximité, comment doit-je proceder?

Par JELOUK - le 29-12-2013 à 09:34:14
Publié le 16/08/2013 à 06h00 Par kharinne charov © http://www.facebook.com/l/7AQE7nnfoAQH-lGcgqcdxaZCHWjvntYxi3d65I8B0VmSAfA/www.sudouest.fr 2013
Le cimetière privé amputé en douce ?
Les propriétaires du cimetière protestant saisissent la justice.

Ce cimetière privé protestant appartient à la famille Vincens, des descendants de pasteurs depuis le XVIe siècle.
Déjà en 2009, ce cimetière privé protestant avait été sur le devant de la scène pour avoir subi des actes de vandalisme. Aujourd’hui, on reparle de ce joli clos, restauré depuis, car selon les propriétaires, il aurait été amputé d’un quart de sa surface à l’occasion du remembrement de 1994. L’affaire devait passer à la barre du tribunal d’instance de Rochefort ce mercredi, mais elle a été renvoyée (1).
Un quart en moins L’histoire est simple, même si elle empoisonne les services de l’État, tel que le cadastre ou la commune de Nieulle-sur-Seudre incriminée. Selon Jacky Lefèvre, époux de Lily née Vincens, propriétaire des lieux avec son frère Jean-Claude, « à l’origine, le cimetière mesurait 1 700 mètres carrés. Aujourd’hui, il se réduit à 1 245 mètres carrés, amputé qu’il est de ses chemins latéraux et d’un terrain à l’arrière, accessoire du cimetière, prévu en cas d’agrandissement. »
Le remembrement de 1994 est passé par là dirait-on. Aujourd’hui, un lotissement a pris corps sur les champs qui entouraient alors ce cimetière privé protestant, le seul sur la rive droite de la Seudre. Mais pourquoi des faits vieux de dix-huit ans remontent-ils à la surface aujourd’hui ? « Nous habitons Marseille et ne venons ici que de temps en temps », racontent les époux Lefèvre.
Pas ordinaire En outre, parce que selon la jurisprudence de 1938, un cimetière est inaliénable et incessible, jamais au grand jamais, les propriétaires ne pensaient être concernés par un remembrement, quel qu’il soit. « On a d’ailleurs essayé de nous intimider en nous expliquant qu’on avait quatre ans et pas plus, pour contester un remembrement. Sauf que cette règle s’applique à des propriétés classiques, ce qui n’est pas franchement le cas d’un cimetière… », argue Jacky Lefèvre.
Conseillé par un avocat marseillais, il ne baisse pas les bras et pense pouvoir obtenir gain de cause. Pour bien rappeler l’existence de ce lieu de sépulture, connu de tous dans cette région de protestantisme, le propriétaire a même restauré l’endroit en 2011 et 2012. Désormais, les lieux sont recouverts de pelouse et plantés d’arbres, ceints d’un mur ravalé et fermé par un magnifique portail de fonte. Fini ce qui ressemblait à un bois autrefois.
Certes, cela ne permet pas de livrer les mystères du cimetière où gisent visiblement 200 corps dont on ignore l’identité, puisque seules deux pierres tombales affleurent. Mais une fois l’affaire jugée en instance à Rochefort, Jacky Lefèvre, qui compte récupérer l’intégralité de la parcelle, aimerait ouvrir ici un chantier de fouille archéologique pour mieux connaître l’histoire huguenote de Charente-Maritime. « Nous ne faisons pas ça pour de l’argent, mais pour le symbole car il en va de notre histoire. » Il faudra attendre une prochaine audience au tribunal de Rochefort pour savoir comment la justice dit le droit dans cette affaire.
(1) La prochaine audience aura lieu le 19 septembre, mais le dossier ne sera pas jugé à ce moment-là.
Jacky Lefevre 21 avril 09:16
jacky.lefevre5@free.fr
pour information


Madame LEFEVRE LILY née VINCENS (propriétaire avec son frère du cimetière) MARSEILLE LE 14 AVRIL 2014
156 BOULEVARD CHAVE 13005 MARSEILLE 2 pages
Monsieur LEFEVRE Jacky, mandataire par signature n’intervient pas pour l’instant dans cette disparition du dossier.
OBJET : disfonctionnement du service du greffe du Tribunal de ROCHEFORT 17300
Vol du dossier à l’intérieur du Greffe du Tribunal de Rochefort .
Les faits : demande d’un bornage judiciaire, pour la première fois relevant d’un cimetière Protestant du 16ème siècle et de son sentier historique, d’un terrain de sépulture du 15ème siècle sur l’arière du cimetière à NIEULLE SUR SEUDRE 17300, contre la Municipalité de cette ville et monsieur COUNIL
Madame le Garde Des Sceaux ; Ministre de la justice
Madame Christiane TAUBIRA, 13 Place VENDOME, 75042 PARIS
A mon grand regret, j’ai l’honneur de vous saisir de ces dysfonctionnements dans l’enceinte du tribunal de ROCHEFORT. Particulièrement auprès du greffe où mon dossier a fait l’objet de disparition. Il a tout simplement été volé. Le Vice-Président de ce Tribunal a reconnu les faits de la disparition du dossier par les différents courriers remis ci-joint.
Le jugement du 9 janvier 2014 n’a jamais été remis à notre avocat, ni à nous mêmes! Ni d’ailleurs le dossier de plaidoirie en retour, qui devait être remis à notre avocat. Ce jugement devait être remis par lettre recommandé avec AR.
La décision n’a jamais été signifiée et nous avons été dans l’ignorance du délai d’appel encouru ! En voulant aliéner nos droits de recourt en nous laissant dans une totale ignorance. Cela rappelle bien le réalignement frauduleux de ce cimetière avec le terrain sur l’arrière et son sentier, en 1994, et d’un bornage que nous n’avons jamais participé, reconnu par ce jugement. (sic)
-le Vice-président du tribunal D’INSTANCE de ROCHEFORT n’a aucun pouvoir sur le greffe et le Directeur du greffe.
-Le Vice Président définit comme des erreurs de disfonctionnements mais les écrits relèvent de légitimes interrogations. Celui-ci s’est «* trompé » mais nous pensons que ces erreurs sont en définitive voulues.
Attendu que la Mairie de NIEULLE SUR SEUDRE refuse de verser les 700€ demandés par le Vice-président. A moins que le jugement n’a pas été remis par courrier à son destinataire ????
4éme page du jugement : *«dit qu’a défaut de consignation dans le délai prescrit la désignation de l’expert deviendra caduque » « Dit que l’affaire sera rappelée à l’audience du 19 juin 2014 à 9H 15 » (sic) Dans ses conditions, selon notre avocat, l’audience ne peut être appelé le 19 juin, car nous serions, selon nous, réellement dans « l’ancien régime » relevant d’un abus de pouvoir.
Avec l’aval de notre avocat : Nous venons de verser un chèque de consignation de1400€ le 14 avril 2014 (700€x2) devant l’immobilisme de la mairie!
-Le vol du dossier étant un fait grave, relevant du Pénal, et seul la partie adverse avait intérêt à le faire disparaitre avec une possible complicité interne relevant de la responsabilité du Directeur du greffe, Stéphane LOEB. Celui-ci accuse abusivement les Services de la Poste alors que : Monsieur et madame LEFEVRE LILY, monsieur VINCENS Jean-Claude, Me LAFORET n’ont jamais reçu de courrier, ni le dossier par retour. (Et peut –être même la mairie de NIEULLE SUR SEUDRE ? Le greffier écrit dans son courrier qu’il a envoyé les courriers en lettre simple (sic). Surprenant !!-Des originaux étaient dans ce dossier.
- Beaucoup de personnes avaient intérêts à faire disparaitre ce dossier. Particulièrement l’Administration Publique par des comportements scandaleux et abusifs depuis des années. En validant des réalignements « frauduleux » dénoncés par la preuve sur lecture de plans par superposition, sur documents officiels .
- Notre préjudice financier de cette affaire relève de plusieurs dizaines de milliers euros
-Pour finir, le tribunal de ROCHEFORT nous a accordé le bornage ce qui mettra en difficulté ces mêmes services
(suite page 2)
administratifs de cette affaire relevant par la suite celui de la cour d’appel de Bordeaux. J’estime être victime de faits dolosifs et financiers dans le vol de ce dossier, dans le non envoi du jugement, et de certaines formes d’écriture abusive de l’administration judiciaire.
Il vous appartient d’éclairer cette disparition du dossier en informant le Procureur de la République et d’y faire toutes investigations. Car nous pensons qu’il s’agit de faits, sauf erreur, relevant de corruption.
Merci de faire parvenir ce courrier au Ministre de l’Intérieur, Monsieur Bernard CASENEUVE
Dans l’attente de vous lire, Veuillez agréer, madame la garde des seaux, l’expression de ma parfaite considération

Lily LEFEVRE


Ce courrier sera remis aux différents médias, car cette affaire dépasse très largement le caractère privé de ce lieu historique relevant de la mémoire collective. Une copie de ce courrier sera remise à Me LAFORET, notre avocat.
Pièce remise à ce courrier :
1 Copie du Jugement du 9 janvier 2014 (4 pages) non remis.
(1) Courrier du 10 février 2014 (Me LAFORET)
(2) Courrier du 11 février 2014 (2 pages) (Me LAFORET)
(3) Courrier du 26 février 2014 (2pages)(Me LAFORET)
(4) Courrier du 13 mars 2014) attenant à 7 pages (6.4.4.1.2.3) du Vice Président de ROCHEFORT
(5) Courier du 17 mars 2014 ( Stéphane LOEB , Directeur des greffes.)
(6) Courrier du 21 mars 2014 (2 pages)(Me LAFORET)
envoi en nombres


Par lily - le 24-04-2014 à 23:17:05

Laissez votre avis sur la société Journal Le Littoral

Pseudo :
Email :
Être averti d'une réponse par email
Rapid Compo
Installée depuis 1993 à ...
Plume Graphique
Qu’il s’agisse de créer ...
Edition Des Hautes Alpes
Les Editions des Hautes-Alpes ...
France Impression (SARL)
agence spécialisée en creation ...
Le Técé
imprimerie : flyers lettres ...
Multidis-Servi Plus
Société spécialisée depuis 1991 ...
ALLIANCE PRINT
Imprimerie spécialisée dans l'autocopiant, ...
Caracteres
caracteres PUBLICITE PEINTE ET ADHESIVE ...
EDITIONS PIGNOL
Les Editions PIGNOL créées ...
DiagnosticPro
DiagnosticPro intervient pour la ...
FERMETURE MOREAU : MARENNES
un artisan à votre ...
DECO SERVICE MARENNAIS : MARENNES
Entreprise D-S-M Deco ...
ISOMUR : MARENNES
Entreprise du bâtiment, nous ...
Marennes Auto Ecole : MARENNES
Marennes Auto Ecole est ...

  Contactez-nous !  |  Plan  |  Plan2  |  Plan3  |  Liens   1 2 3 4 5 6  |  Qui sommes-nous ?

L'actualité immobilière